Posts Tagged ‘l’auteur du mois’

  • Home
  • Posts Tagged ‘l’auteur du mois’

PHILIPPE LABAUNE Le portrait

Nous consacrons le mois de février à un auteur que nous qualifierions d'atypique. Venu tard dans l'écriture même s'il est ancré dans un milieu où elle prédomine, celui du théâtre, il publiera très prochainement un recueil, Oeils, aux éditions Gros textes . Ces textes ne sont pas des nouvelles, ne...

FABRICE DÉCAMPS Joueur de flûte aux portes de l’aube (première partie)

C’était le tout premier vendredi de 1967. Pas vraiment d’humeur à sortir ce soir-là, mais Paul et Cynthia, Lucy, Peter et Chad m’avaient pressé de ne pas manquer ce concert à l’UFO, un de ces clubs éphémères de la scène underground londonienne, ouvert depuis peu, au sous-sol d’un dancing irlandais....

PHILIPPE SARR Les habitants du périphérique chapitres 3 & 4

Vous pouvez retrouver les chapitres 1 & 2 ici. On comparait Ghita à Jane Birkin. Agée de soixante dix ans, elle en paraissait facilement dix de moins. Ghita me reconnut de suite. Je lui avais envoyé une photo de moi pour qu’elle se fasse une idée un peu plus précise...

PHILIPPE SARR Les habitants du périphérique chapitres 1 & 2

A Mona et Rayân ; Je m’appelle Lampade Tellure. Je suis mariée et mère de deux enfants ! Passez donc votre chemin et oubliez-moi vite. Ne suis pas femme faite pour vous… Je reçus son message deux jours après lui avoir jeté le mien comme on lancerait une bouteille à la mer....

PHILIPPE SARR Portrait

Un homme qui aime Pink Floyd est forcément un homme bien. Quand il écrit des histoires, il l'est encore plus. Et honnêtement, ça tombe plutôt bien parce que l'auteur de ce mois de septembre est à la fois l'un et l'autre. Philippe Sarr, dont nous avions chroniqué son roman Tagada,...

AUTEUR.E DU MOIS Appel à contribution

logo litzic

Bonjour à tous ! Litzic recherche ses auteur.e.s du mois. Le principe est simple : vous êtes auteur.e, vous cherchez une visibilité, rien de plus simple. Nous vous proposons d'être, un mois durant, l'auteur mis en avant sur notre site. Pour vous mettre en lumière, il vous suffit juste de nous offrir un...

PHILIPPE AZAR Le mot de la fin

Je ne remercierai jamais assez le patron de cette nouvelle revue qui fait honneur à des auteurs comme moi d'être mis en lumière, la petite, celle qui tombe au hasard sur l'asphalte au coin de petits réverbères des ruelles sans nom. Je dis petite car le constat est amère et...