[AUTEURE DU MOIS] JESSIKA LOMBAR, portait.

Février sous le signe du corps.

Nous vous parlerons tout au long du mois de février de l’auteure de romans érotiques JessiKa Lombar. Promis, ce n’est pas fait exprès, les planètes se sont alignées d’elles-mêmes pour que cette rencontre s’effectue durant le mois des amoureux puisque nous vous rappelons que la Saint Valentin arrive très bientôt.

JessiKa Lombar a déjà écrit 3 romans, Rose Noir que nous avons chroniqué fin janvier afin de déjà vous mettre l’eau à la bouche, Les lèvres rouges et Into Vinceres. Ils sont une invitation aux plaisirs de la chair, mais pas que. En effet, ils reposent tous sur quelque chose de plus fort qu’un simple déballage de scènes torrides enchaînées les unes aux autres sans raison autre que de titiller vos sens, même les plus cachés. Non, ici, chaque scène est amenée à en suivre une autre de façon logique, toujours portées par une histoire forte.

Il faut dire que JessiKa Lombar sait y faire. Son écriture s’avère puissante, sensuelle, basée sur un schéma qui tend à émanciper son style de la case érotique pour rejoindre celle de la littérature « traditionnelle ». Son deuxième ouvrage d’ailleurs aurait pu appartenir à la catégorie des thrillers psychologiques tant il en possède de nombreuses qualités d’intrigues et de recherches sur un sujet complexe et bien réel. La plume de Jessika Lombar sait donc nous amener sur des sentiers littéraires surprenants, riches parfois inquiétants, souvent (très) excitants.

La plume…

Elle-même est une grande amoureuse des belles lettres, une passionnée de littérature, mais également amoureuse de la vie. Un épisode douloureux de son existence (qui s’est bien terminé fort heureusement) a conduit à la rédaction du premier roman, le confinement lui a permis de terminer son quatrième. Son parcours semble jalonné d’instants qu’elle a su saisir pour mener à bien son entreprise littéraire, même si cela n’était pas forcément prévu, mais résultat d’un concours de circonstances. Cela nous réjouis car, en plus d’être une personne livrant les clés de son univers avec une désarmante sincérité, elle est une auteure dans tous les bons sens du terme, dont l’écriture possède force et style. En s’imposant des contraintes de narration à chaque nouveau livre, elle nous prouve définitivement que la littérature de genre équivaut largement, du moins la sienne, à certains romans au succès usurpé.

Libre, aventureuse, nous savons que nous la retrouverons, un jour ou l’autre, éditée dans d’autres registres. Et nous savons déjà que cela aussi nous plaira. Pour ces raisons, et pour toutes les autres aussi, celles qui rendent la littérature si vivante et diverse, nous sommes très heureux de la recevoir sur Litzic pendant tout ce mois qui s’annonce au plus près des émotions.

Liens utiles

Rose Noir (Estelas Editions)

Les lèvres rouges (Estelas éditions)

Into Vinceres (Ex-Aequo éditions, collection Alcôve)

Il y a des extraits à lire et également à écouter (extrait de lectures à haute voix) sur le site Ex Aequo.

Et enfin la page FB consacrée aux écrits de JessiKa Lombar « Jessika se livre »

 

jessiKa lombar portrait

Relire la chronique de Rose noir.

Nous retrouver sur FB, instagram, twitter

soutenir litzic

 

Ajoutez un commentaire