[ VIDEO ] C’est la vie d’Olivier Perrot, en musique…

Découvrez la vidéo C’est la vie, D’olivier Perrot.

Tout est question de timing. Il faut parfois attendre, patienter, que tout se mette en place, mais dès lors, le résultat est magnifique. C’est la vie d’Olivier Perrot n’est pas qu’un titre d’album, ou de chanson, c’est l’histoire d’une existence qui prend une tournure musicale sur le tard. Et qui nous touche par une simplicité et une sincérité folle.

Tout commence par une voix grave, veloutée, évoquant un Leonard Cohen, un Johnny Cash, un Arthur H aussi, un peu, parce qu’Olivier Perrot chante en français. Quelques notes de piano, une ritournelle qui se glisse dans nos veines, une drogue musicale comme on les aime, parce qu’emprunte de douceur, de vécu, de légère mélancolie également. Mais pas de celles, plombantes, qui réveillent nos pensée les plus sombres, mais de celles qui véhiculent une émotion et une sensibilité à fleur de peau.

C’est (aussi) sa vie.

Et dire qu’il a fallu à Olivier Perrot soixante ans pour révéler la force de son écriture, de sa voix. Un homme qui se découvre sur le tard dans un album qui parle, forcément, de sa vie, de ses constats, de transmission. Au contraire de certains jeunots de 20 ans, qui expulsent un premier album plein d’urgence (ah ! la fougue de la jeunesse), lui expulse le sien avec le recul qu’apporte le vécu. Il n’y a pas d’urgence, pas de constat dans ce titre, si ce n’est celui du temps qui passe et qu’il faut accepter (ce “tic-tac” à la guitare, en fin de pont, fait d’ailleurs référence à une horloge égrainant ses secondes). Pour le reste, nous voyons juste l’expression d’un art qui arrive à maturité.

Avec C’est la vie, Olivier Perrot nous bouleverse. La bouffée d’émotion que nous ressentons à chacune des écoutes de ce morceau est un symptôme d’énorme talent à découvrir plus avant. Ne passez pas à côté de ce titre, conseil d’ami. Il pourrait fort bien changer votre vie.

olivier perrot c'est la vie

©ClaudePocobene

 

 

1er album d’Olivier Perrot, C’est la vie (LaCouveuse / Differ-Ant)

Une voix grave, plus rocailleuse ? Celle de Mark Lanegan

Comments (2)

  • Avatar

    Fournier

    C’est sa vie ,c’est sa voix , et pour l’avoir côtoyé et connu , c’est sa vie . A lire et écouter entre les lignes et ses mots

    Reply

    • Avatar

      Patrick Beguinel

      Merci pour votre commentaire. La sincérité qui transparaît de ce titre, celle que nous ressentons à l’écoute du morceau, n’est donc pas le fruit de notre imagination. Encore merci. Patrick

      Reply

Ajoutez un commentaire