[VIDEO ] AURUS Feat. Sandra Nkaké, The abettors.

Découvrez la vidéo d’Aurus, Feat. Sandra Nkaké, The Abettors (disponible chez Sakifo / Ditto Music).

Aurus, c’est le projet solo de Bastien Picot. Nous vous invitons dans une petite plongée de son univers électro-pop-world au travers de cette vidéo, The Abettors, en très bonne compagnie puisque c’est Sandra Nkaké qui l’accompagne et lui donne la réplique au chant.

The abettors (Les complices).

Ce clip est assez bluffant. Visuellement, nous assistons à un spectacle un peu perturbant, flippant aussi, légèrement. Le propos est ici on ne peut plus simple. Ces yeux, grands ouverts, symbolisent le fait que nous regardons, sans véritablement nous impliquer, nous révolter, dans l’extinction de masse en train de survenir sur la planète, de par nos activités humaines. Ainsi, ce n’est pas aveugle que nous y assistons, mais bel et bien de façon complice.

Ici, pas d’effets spéciaux sur les visages, juste du maquillage. Celui-ci est réalisée de façon sublime par la maquilleuse illusionniste MiMi Choi et est fort de sens. Qui plus est, décuplé par la présence vocale des deux artistes, The Abettors nous touche profondément, nous intrigue et nous interroge sur la part de notre responsabilité, autant personnelle que collective, dans ce qui se passe sur la planète.

Un album pour bientôt.

Bastien Picot, l’homme derrière Aurus, est un artiste complet : choriste (pour Stevie Wonder notamment), chorégraphe, auteur compositeur interprète, sa palette est immense. Il mélange, dans sa musique, les percussions, le chant, avec une tessiture vocale ample et chaude et les sonorités modernes de l’électro combinées avec le maloya de ses racines réunionnaises. Le résultat est donc un mélange de tradition et de modernité qui ne nous laisse pas indifférents, notamment parce qu’une sincérité certaine découle de cette musique métissée.

L’album d’Aurus est prévu courant 2020, mais vous pouvez entendre Bastien Picot en tant que voix lead d’un album de jazz réalisé par Richard Bona, avec André Ceccarelli, Sylvain Luc et Hadrien Feraud. En outre, cet artiste hyperactif mène divers projets avec des acteurs culturels réunionnais, dont Maya Kamaty dont nous avions pu chroniquer l’album cette année. En plus de cela, Aurus participe également à la création chorégraphique “Face à la Terre” de Bouziane Bouteldja et à la prochaine création du groupe de percussions corporelles Les Humanophones.

Bref, Aurus devrait sans aucun doute surgir dans nos pages dans les mois à venir. En attendant, un avant-goût de 4 titres (The Abettors, Mean World Syndrome, Momentum et Scalp) nous met véritablement l’eau à la bouche. À suivre donc !
aurus feat sandra nkaké the abettors

 

Site officiel Aurus

 

Suivre Aurus sur FB

Retrouvez les chroniques des albums de Maya Kamaty et Sandra Nkaké

Ajoutez un commentaire