PHILIPPE AZAR Skin Diamond

SKIN DIAMOND

Un poème, c’est ma peau qui brûle, râpée, écorchée, craquelée

Et alors que le sang apparait un peu,

La rose fleurie et ses dards gouttent à l’ombre du soleil.

Un poème, c’est ce papillon qui caresse la peau de ses ailes mortelles

Avec ce rêve de lumière qui n’en n’est pas un.

Un poème, c’est cette langue de givre à deux heures du matin

Qui se pose sur ma peau et sur la sueur de mon masque hypocrite,

Alors que je veux être seul.

Un poème, c’est cet homme en costume et en larmes qui tient cette lettre collée

A la peau de ses mains noircies par je ne sais quoi.

Un poème, c’est un million de rides sur un visage

Qui porte toutes les vies du monde et qui sourit,

Pendant que les yeux qui l’habitent, brasiers fulgurants,

Mangent la peur de la mort.

Un poème, c’est le cuivre doux qui recouvre l’âme

Qui souvent a le même visage que le corps, oui souvent, souvent.

Un poème, c’est Saint Michel et ses muscles tendus sous sa peau d’or

Qui envoie une partie des anges au diable.

Un poème, c’est ma langue sur la peau de tes seins qui scintille comme un miracle.

Un poème, c’est cet enfant renversé à mes pieds avenue Paul Santy

Et qui explose comme un nuage de fleurs féeriques,

En touchant l’asphalte, peau des enfers.

Un poème, c’est ce cireur de chaussures de 10 ans

Flingué par cette vie qui a déjà eu sa peau.

Un poème, c’est ce boxeur affamé payé pour perdre,

Furoncle des limbes de cette société parfaite.

Un poème, c’est cet éclair de soleil qui rejaillit sur cette goute d’eau

Qui perle sur la peau de tes jambes

Et qui rendrait n’importe quel homme complètement fou.

Un poème, c’est la peau du poète épinglée sur les murs fissurés du monde,

Alors que les chiens aboient et que les rats s’échappent.

Un poème, c’est tout ce que vous voudrez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.