FABRICE DÉCAMPS Quel homme serez-vous ce soir?

Imaginez une émission tellement racoleuse que vous n’auriez jamais osé y penser. Imaginez que vous la regardiez chez vous parce que parler avec votre conjoint n’a plus aucun sens pour vous. Imaginez enfin que tout cela soit réel et que vous assistiez à des humiliations publiques sans même réagir. Est-ce un rêve, un fantasme, ou bien la réalité en marche ? Tels sont les thèmes évoqués dans Quel homme serez-vous ce soir de Fabrice Décamps (aux Éditions inspire).

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le titre de la nouvelle de Fabrice est propice aux interprétations les plus variées mais dans le cas de cette nouvelle, il s’agit du nom et du concept d’une émission de télé-réalité pour le moins scabreux dont nous ne vous révélerons rien histoire de ne pas gâcher votre surprise (ou stupéfaction devrions-nous presque dire)..

Pour parler de cette émission, l’auteur nous plonge dans la soirée banale d’un couple lambda et de ses deux enfants qui, à leur du dîner, se retrouvent devant l’écran. Non seulement ça leur évite d’avoir à communiquer entre eux et ça divertit la femme qui raffole de cette émission et de sa présentatrice, une vedette people ayant gravi les échelons en venant de nulle part et ayant lancé la mode des têtes rasées chez les femmes.

Sans doute un peu démodé car aujourd’hui internet à déboulonné la télé de son piédestal, mais l’effet est le même : flatter les plus bas instincts du peuple, jusqu’au dégoût, sans autre objectif que de faire du chiffre, de faire parler de soi, quitte à y perdre son âme.

Le bon goût n’a plus lieu au chapitre, seul l’humiliation est présente, mais pas seulement celle liée à cette émission « Quel homme serez-vous ce soir ? », mais également au sein du couple ou le silence est devenu le maître, où l’homme n’a pas son mot à dire et où la femme est contrainte de vivre avec celui qu’elle n’a jamais aimé. Rabaisser l’autre par son silence, son mépris, ou l’acceptation de la situation n’a d’autre effet que d’ajouter au malaise et de nous interroger sur l’état de notre société actuelle.

Les événements des derniers temps, en France, montrent bien que les citoyens recherchent un peu de considération, dans leur travail, dans leurs relations sociales, bref dans leur quotidien et, par le jeu du hasard et du calendrier, il s’avère que, de façon totalement fortuite, Fabrice Décamps pointe tout cela avec une pointe d’ironie non dissimulée.

Quel homme serez-vous ce soir s’avère alors une cruelle satire du monde actuel ou l’image remplace la pensée, nous montre une évolution plausible de notre mode de vie actuelle, toujours plus violente et sans limites. La narration de Fabrice, toujours très pertinente, tant dans le ton que dans la forme, rend l’ensemble non seulement crédible mais nous promet également qu’un pas peut être franchi sous peu, si cela n’est pas déjà le cas (nous pensons à pléthore d’émissions poubelle de télé-réalité laissées à l’antenne par le CSA).

Une fois encore, c’est mordant, dérangeant, terriblement actuel quant aux déviances de ce présent qui nous échappe. Les jeux du cirque nous éloignent de la réalité et de ce qui en découle, d’où le respect des siens et celui des autres, ce que tend à prouver cette nouvelle cynique mais ô combien réjouissante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.