34émes VICTOIRES DE LA MUSIQUE Le debrief

Voici le verdict du proc… des victoires de la musique, 34 éme du nom. Il faut avouer que nos pronostics étaient majoritairement faux, certains parce que nous n’osions espérer que le jury aurait bon goût (pour Jeanne Added par exemple), d’autres parce que nous étions à côté de la plaque. Il est temps de faire notre autocritique non ? Non, que dalle ! Nous sommes assez blasé une fois encore. Si Bashung revient d’outre-tombe, c’est encore une fois ce chouchou des victoires qui est placé sur le devant de la scène, combien même un Étienne Daho, lui aussi une référence pour pas mal de jeunes (comme le grand Bashung), est boudé par le jury, de façon répétitive et lassante, soyons clairs là-dessus.

Nous passons les révélations artistes masculin et musique urbaine, le manque de goût «étant flagrant (mais ils sont choupinou Big Flo & Oli, on ne peut leur enlever ça). Nous ne comprenons pas pourquoi Angèle gagne des prix étant donné qu’elle est belge… Il serait temps que les Français regardent chez eux. Il y a plein de gens extrêmement talentueux ici, il faut en parler.

Bon sinon la soirée était chiante comme à l’accoutumée. Nous n’avons regardé que 20 minutes avant qu’un ennui profond nous assaille, malgré la présentation par Daphné Burki que nous aimons bien, quand même. Voilà, plus qu’un an a attendre pour retrouver les prochaines victoires. Nous avons donc 363 jours pour parler musique !

  • Artiste masculin : Bigflo & Oli (on avait bon)

  • Artiste féminine : Jeanne Added (on avait tort, et c’est tant mieux)

  • Révélation scène : Clara Luciani (on avait bon)

  • Album révélation : Angèle, « Brol » (on s’en fout)

  • Album de chansons : Alain Bashung, « En Amont » (on avait tort)

  • Album Rock : Jeanne Added, « Radiate » (on avait tort)

  • Album de musiques urbaines : Bigflo & Oli, « La Vie de Rêve » (on avait bon)

  • Album rap : Damso, « Lithopédion » (on avait faux mais nous sommes peu connaisseurs de la chose rap, même si nous répétons que nous aurions aimé voir Georgio récompensé))

  • Album de musiques du monde : Camélia Jordana, « LOST » (faux aussi, et on a les glandes !!!, parce que c’est pas bon. )

  • Album de musiques électroniques : The Blaze, « Dancehall » (faux itou)

  • Chanson originale : Boulevard des Airs, « Je me dis que toi aussi » (faux en même temps on connait pas)

  • Concert : Orelsan (bon)

  • Création Audiovisuelle : Angèle, « Tout Oublier » (faux)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.