MEHDI MASUD Poussière d’étincelles & verres fumés

(Trop) court recueil de nouvelles, Poussière d’étincelles & verres fumés (crispation éditions) de Mehdi Masud ne manque ni de sel, ni de poivre. Le seul reproche que nous pourrions lui faire est sa relative brièveté (96 pages seulement). Pour le reste, nous ne pouvons qu’en dire du bien.

Parce que Mehdi Masud écrit bien, d’une façon assez habile, mélangeant une forme d’humour qui lui est propre, un peu de désinvolture et une bonne dose de poésie, parfois absurde, parfois poignante, pour un ensemble très « pop ».

À travers ses nouvelles, il explore des personnages hauts en couleurs, allant du militaire au chef d’entreprise, en passant par le journaliste. Sans être caricaturaux à l’excès, ils n’en subissent pas moins quelques railleries finement ouvragées par l’auteur des textes.

Toujours cette moquerie sous-jacente, à fleur de ligne, présente dans la plupart des textes, mais également quelques critiques bien senties sur le monde qui est le nôtre. La plume sait se faire acérée, mordante, touchante aussi parfois, toujours avec ce je-ne-sais-quoi d’irrévérence salutaire (et de cynisme).

L’écriture de Poussière d’étincelles & verres fumés est rythmée, alerte, fluide, jouant parfois sur le côté absurde des relations entre les différents protagonistes, surtout dans les dialogues, concis mais percutants. Derrière la protection du livre, Mehdi Masud s’en donne à cœur joie mais laisse exprimer une sensibilité exacerbée par moments, comme par exemple lors d’un dialogue entre un troufion et son commandant.

Le premier, sur le point de mourir demande à son chef de lui parler d’amour. Ce moment, un de nos préférés, nous atteint de plein fouet, notamment parce qu’il survient en plein drame burlesque. Ou l’art de nous prendre à revers, de faire surgir l’émotion à un moment où nous ne nous y attendons pas.

Des moments comme ça, il en existe d’autres dans ce (trop) court recueil qui s’avère semblable à une bouffée d’oxygène. Parce qu’il n’y a là aucun formatage, la plume est libre, agréable, pertinente, et que cela s’avère de plus en plus rare de nos jours.

À découvrir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.