YVES JARVIS That don’t make it so

Voici un titre pour le moins original et intéressant. That don’t make it so de Yves Jarvis annonce son premier album, The same but by different means (le 1er mars chez ANTI-).

Original car bref, 1minute et cinquante neuf secondes. Original car les voix, répétant l’unique phrase « Society has set that tone but that don’t make it so / Despite how it appears to you, that don’t make it true » se fondent dans des effets psychédéliques créant le vertige. Original car mélangeant Hip-Hop, soûl, et pop, pour au final ne ressembler à rien de vraiment connu.

Original, intéressant, surprenant. Il n’en fallait pas plus pour aiguiser notre curiosité.

Yves Jarvis (Jean Sebastien Audet de son vrai nom) déclare cet album comme bleu. Il explique : «Le bleu est la couleur qui s’impose le plus à moi. Là où le dernier disque* était la joie du matin et l’optimisme, ce disque est la douleur de la nuit précédant le sommeil. Je trouve ce moment si douloureux, et ce bleu nuit représente ce qu’est ce monde. La nuit est complètement imposée et pèse tellement, et il est beaucoup plus difficile de s’y promener textuellement.»

*Son précédent album, Good Will Come To You est sorti sous le nom de Un Blonde

Une pensée sur “YVES JARVIS That don’t make it so

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.