YARA LAPIDUS Feat. Iggy Pop

Pour être honnête, nous ne savons pas si nous aimons ou non ce titre. Si nous le publions, c’est parce qu’il dégage un truc particulier, que nous n’arrivons pas exactement à déceler.

Encor encor est un improbable duo entre Yara Lapidus et Iggy Pop. Ce morceau est légendaire car il a été créé pour figurer dans 37,2 Le matin, le film de Beineix, par Gabriel Yared . Cela explique ses sonorités qui fleurent bon les années 80, notamment avec la production typique de ces années. Mais il s’agissait d’un instrumental et Yared y voulait des paroles. Celles de Yara Lapidus, d’origine libanaise tout comme lui, collent. Il lui faut deux voix, pour renouer avec l’esprit de ce film culte. Celle de l’Iguane s’y prête à merveille.

Le duo dégage une sensualité forte, presque miraculeuse. La légèreté de l’une, le rauque de l’autre, se mêlent et se confondent avec bonheur. Finalement, c’est peut-être la raison pour laquelle nous diffusons ce titre : il restitue l’émotion du film, à l’état brut. Cette rareté inédite (Gabriel Yared se refusait à toute adaptation depuis 30 ans), valait bien un petit retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.