VINCENT GOURIOU Instants d’abandon

Vous avez jusqu’au 21 juin pour découvrir les photographies de Vincent Gouriou à la galerie David Guiraud à Paris.

Vous y découvrirez le travail de ce photographe Brestois, tout en nuance, à la fois minimaliste et nimbé d’une lumière qui lui est propre.

Ses portraits sont autant de facettes de l’être humain, dans toute sa beauté et sa fragilité, suspendu dans un instant d’abandon, qu’il s’agisse de celui du modèle ou de celui du capteur d’images. La complicité est palpable entre ces deux êtres et se ressent parfaitement à travers ces clichés évoquant certains peintres de l’école flamande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.