KEVIN MORBY Minimalisme élégiaque

kevin morby nothing sacred all things wildDeuxième extrait de Oh my God!, cinquième album de Kevin Morby, Nothing sacred/all things wild

Voici un titre minimaliste que nous propose Kevin Morby. Nothing Sacred / All Things Wild repose sur une sonorité d’orgue, comme un bourdon, sur quelques percus légères, sur la voix du chanteur mise en valeur par un peu de reverb et de delay. À cela s’ajoutent quelques chœurs d’inspiration gospel, chauds à faire fondre la banquise, ce qui n’est pas bien, le réchauffement climatique s’en charge déjà très bien, et un saxo vaporeux.

L’ensemble dégage un charme indéniable, nous fait marquer une pause dans une journée de cavalcade, sans pour autant annihiler toute énergie. Au contraire, cette apparente simplicité nous nourrit profondément, partage avec nous sa sobriété et sa douceur.

Bien sûr, nous ressentons que ce titre, et l’album Oh my god, le cinquième opus de Kevin Morby qui sortira le 26 avril chez Dead Ocean, est gorgée de spiritualité. S’il ne se définit pas lui-même comme religieux, il aborde ce thème de façon récurrente depuis le début de sa carrière. Oh my god est en ce sens, pour lui, un aboutissement.

Mais c’est encore lui qui en parle le mieux alors nous vous laissons donc avec lui !

« La religion nous entoure », dit-il. « C’est un langage universel et il y a une beauté profonde en elle. J’ai trouvé que c’était un véritable outil dans l’écriture de chansons, car c’est quelque chose auquel tout le monde peut s’identifier à un certain niveau. Il y a des thèmes religieux ou des images dans beaucoup de choses que j’ai faites, alors je voulais faire ressortir tout cela et ne parler que ce langage tout du long d’un disque. Ce n’est pas une renaissance ; Oh My God est plutôt une déclaration profonde qui signifie tellement de choses différentes. Il ne s’agit pas d’un vrai dieu, mais d’un dieu perçu, et il s’agit d’une vision extérieure de l’expérience humaine en termes de religion. »

Et aussi :

« La boucle est bouclée : c’est mon disque le plus abouti à ce jour », dit-il. « C’est une pièce qui souhaite la cohésion ; toutes les chansons s’inscrivent dans le cadre de ce thème religieux. J’ai pu écrire et enregistrer l’album que je voulais faire. C’est une de ces marques de vie : c’est pourquoi j’ai dormi sur le sol pendant sept ans. J’ai maintenant les clés de mon propre petit royaume, et je consacre tellement ma vie à la musique que je veux juste qu’elle reste intéressante. En fin de compte, la seule chose que je ne veux pas, c’est m’ennuyer. Quelqu’un veut se mettre en travers de ma route à propos de l’écriture d’un album religieux-non-religieux ? Dieu merci. C’est tout ce que j’ai à dire. »

 

Revoir No Halo de Kevin Morby ICI

Site officiel de Kevin Morby ICI

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.