FRAMIX Deprived of the ray of the sun

framix-deprived-of-the-ray-of-the-sun-video-breveVoici un clip qui revisite avec énormément de feeling l’esprit de la musique américaine des années 50. En effet, avec sa Gretsch, Framix (artiste complet qui réalise tout, seul) nous propulse presque 70 ans en arrière dans ce clip mi-road movie, mi-SF, quelque part aux confins des states, entre le nord et le sud de ce pays où naquit le blues.

Le rock du frenchy est parfaitement maîtrisé et évocateur de ces années qui voyaient éclore le rock n’roll. Cette maîtrise transparaît non seulement dans l’esprit mais également dans sa réalisation. Et en parlant de réalisation, que penser de ce clip fait maison ? Nous on adore cette ingéniosité et ce savoir-faire indépendant de toute structure révélant un artiste complet.

Derrière le nom Framix se cache François Michel depuis la fin des années 1990. François Michel est un musicien aventurier amoureux et proche de la nature. Il publie son premier album « Framix » en 2001 aux accents electro/reggae, puis un second album en 2009 « Happy Animals » cette fois-ci dans le format chanson. En 2012 il sort « Stuck In A Cruel World » plutôt bien accueilli par la critique et le public. L’album Lucky Monkeys sort en avril 2016 reste dans le même concept que ses prédécesseurs, à savoir une musique faite maison entièrement enregistrée et composée par François toujours dans le style rock des 50’s, musique tahitienne et reggae.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.